Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Professionnels » Actualités » Le Conseil supérieur de la Magistrature réformé
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

Le Conseil supérieur de la Magistrature réformé

O7 octobre 2016

Le conseil des ministres de ce mercredi 5 octobre 2016 a adopté le projet de loi organique portant organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature.

Des innovations majeures sont apportées par le nouveau texte, a t'on constaté.

Ainsi, le nombre des membres élus au sein du Conseil supérieur de la magistrature passe de trois (3) à quatre (4) magistrats. Désormais les membres élus auront un mandat de 3 ans, renouvelable une fois, et non plus un mandat de 4 ans sans limitation pour le renouvellement.

Les magistrats ayant fait l'objet de sanctions disciplinaires prononcées par la Cour suprême, ont désormais un droit de recours. Ce qui n'existait pas.

De plus, pour qu'un magistrat soit révoqué ou mis à la retraite d'office, il faudra désormais une majorité de 2/3 des membres du Conseil supérieur de la magistrature. De plus, toutes les délibérations du Conseil se feront uniquement si le quorum est atteint.

Enfin, la consultation à domicile est maintenant légalisée. Ce qui veut dire que pour certaines décisions, le Président de la République, Président du Conseil supérieur de la magistrature, n'est pas obligé de convoquer le Conseil. Il peut consulter le concerné et certains membres “à domicile” avant de prendre sa décision.

Source : Seneweb

Démarches à consulter

Les services à contacter


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact