Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Particuliers » Citoyenneté, justice et sécurité » Actualités » Le Centre médico-social de l’administration pénitentiaire ouvre ses portes
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

Le Centre médico-social de l’administration pénitentiaire ouvre ses portes

15 avril 2016

Le ministre de la Justice a procédé, ce jeudi 14 avril 2016 à l’inauguration du Centre médico-social du Camp pénal de Liberté VI. Ce centre va, en effet, permettre une meilleure prise en charge sanitaire des personnes en détention, du personnel de l’administration pénitentiaire et des populations environnantes, a révélé le ministre en charge de la Justice, Garde des Sceaux. Il a précisé que ladite infrastructure médicale a l’avantage de délivrer aussi bien des services de médecine générale que des services spécialisés comme la cardiologie, l’odontostomatologie et la dermatologie.
 
«En outre, elle abrite une unité hospitalière sécurisée, qui permettra à terme de désengorger le pavillon spécial de l’hôpital Aristide le Dantec. Quand on connaît l’exigence attachée par la loi à la compatibilité de la détention avec l’état de santé du détenu, on ne peut que se féliciter du relèvement du plateau médical auquel ce centre va contribuer», a indiqué le ministre.
 
La structure, poursuit-il, «sert à la prise en charge globale des besoins du détenu, c’est-à-dire aussi bien à ses besoins alimentaires qu’à ceux sanitaires». Elle participe aussi à la volonté des autorités étatiques «d’améliorer considérablement les conditions de détention au Sénégal et de renforcer les capacités des professionnels qui travaillent au sein des établissements pénitentiaires. A cette fin, d’autres unités médicales sécurisées seront mises en place, des infrastructures de formation des détenus et de préparation à la réinsertion sociale seront également  créés ou réhabilitées et la construction de maisons d’arrêt et de correction modernes comme celle que nous envisageons à Sébikotane continueront à être notre priorité. A côté de cela, la formation des agents de l’administration pénitentiaire continuera d’être également une priorité».

Source : Aps

Démarches à consulter

Les services à contacter


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact