Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Particuliers » Actualités » Portabilité des numéros de téléphone au Sénégal : la mesure effective à partir du 1er septembre 2015
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

Portabilité des numéros de téléphone au Sénégal : la mesure effective à partir du 1er septembre 2015

9 septembre 2015

La portabilité des numéros de téléphone, une technologie entrée en vigueur au Sénégal ce mardi 1er septembre 2015, a été préparée par des experts locaux, tandis que certains pays ont fait appel à une expertise étrangère pour cette innovation, a souligné le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

Il a présidé ce mardi la cérémonie de lancement de cette innovation, qui concerne 14 à 15 millions d’usagers du téléphone mobile, selon l’Agence de régulation de télécommunications et des postes (ARTP).

L’Egypte, le Ghana, le Maroc, le Kenya et l’Afrique du Sud ont inauguré la portabilité grâce à des experts étrangers, a-t-il dit, soulignant que "cela n’a pas été le cas au Sénégal, où nous avons travaillé avec l’expertise locale".

Le DG de l'ARTP a présidé mardi matin la cérémonie marquant le lancement de la portabilité des numéros de téléphonie mobile, en présence des responsables des sociétés opérant dans le secteur.

Cette innovation était l’objet d’une "forte demande" des consommateurs et des opérateurs, selon le DG.

Elle permettra de renforcer la concurrence dans le domaine de la téléphonie mobile, a-t-il ajouté, en saluant l’"approche participative" ayant permis à l’ARTP d’"impliquer fortement les opérateurs" dans le projet.

"Près de 15 millions d’abonnés aux services de téléphonie mobile au Sénégal peuvent, s’ils le souhaitent, changer d’opérateurs tout en conservant leur numéro de téléphone", a poursuivi le DG de l'ARTPl, en guise d’explication de cette innovation.

L’abonné peut simplement se rendre dans un bureau de l’opérateur vers lequel il veut souscrire à un nouvel abonnement, remplir un formulaire à cet effet et recevoir une nouvelle puce téléphonique, a-t-il expliqué.

"Tous les consommateurs ont le droit de choisir leur opérateur", a rappelé le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), Momar Ndao, lors de la cérémonie.

Abdallah Sayid, le directeur général de l’opérateur Expresso, a salué "la haute maturité de l’industrie des télécommunications au Sénégal". La pratique de la portabilité est la preuve de cette maturité, a-t-il dit.

Le directeur général adjoint de la Sonatel, Aimé Bryal, espère que cette innovation va promouvoir "une concurrence saine et effective" dans le secteur.

Un avis que partage le directeur général de Sentel GSM, Diego Camberos, qui a évoqué la "grande responsabilité" dont doivent faire preuve les opérateurs pour assurer la qualité des services proposés aux consommateurs.

Source : APS

Les services à contacter


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact