Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Particuliers » Questions juridiques, administratives et fiscales » Actualités » Les droits de douane fixés à 35% sur plusieurs produits agroalimentaires à partir du 1 janvier 2015
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

Les droits de douane fixés à 35% sur plusieurs produits agroalimentaires à partir du 1 janvier 2015

12 juin 2014

Les droits de douanes prélevés sur plusieurs produits agroalimentaires seront de 35%, à partir du 1er janvier 2015, date d’entrée en vigueur d'un tarif extérieur commun (TEC) concernant 15 pays d’Afrique de l’Ouest selon la  douane.

Ce TEC est censé garantir une taxation uniforme des produits importés par les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L'un de ses objectifs est de protéger le tissu industriel de ces pays.

Cette mesure est considérée par les dirigeants d'Afrique de l'Ouest comme un prélude à l'union douanière des pays de la CEDEAO, dont le Sénégal. 

Avec le TEC, les droits de douane seront fixés à 35% pour une nouvelle catégorie de produits essentiellement agroalimentaires. Il s’agit de la viande, de la volaille, du yaourt, des œufs, de la pomme de terre et des huiles végétales, selon le colonel Moustapha Ngom, inspecteur principal des douanes, en poste au ministère sénégalais de l’Economie et des Finances. 

Il cite également les saucissons, les tomates transformées, les savons de toilette et les tissus en coton. 

Le colonel Ngom présentait, mercredi à Dakar, le TEC à des acteurs économiques sénégalais, lors d’un atelier de "sensibilisation" sur les aspects juridiques et techniques de cette mesure douanière. 

Source : APS

Les services à contacter


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact