Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Particuliers » Culture et communication » Actualités » La téléphonie fixe perd du terrain, selon l’ ARTP
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

La téléphonie fixe perd du terrain, selon l’ ARTP

8 juin 2013

Le parc de la téléphonie fixe a perdu 6.387 abonnés en 2012 en se situant à 340.019 clients, reflétant ainsi une baisse de 2%, même si sur ce segment le volume des communications des usagers a augmenté de 10% au Sénégal, selon l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

''Malgré la baisse du nombre d'usagers, le marché a progressé en volume de communications et l'usage moyen mensuel s'est apprécié sur ce segment de marché'', signale l'ARTP, dans son Rapport d'analyse du marché des télécommunications au 31 décembre 2012.

Situé à 2,78%, le taux de pénétration du fixe est jugé ''faible'', indique le régulateur, précisant que les abonnés résidentiels représentent ¾ des usagers. Le dernier quart est composé de professionnels.

La SONATEL, opérateur historique, contrôle 83% des parts de marché de la téléphonie fixe et garde le monopole sur le marché professionnel du fixe, ajoute le rapport.

Source : APS


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *


Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact