Démarches administratives du Sénégal démarches administratives ADIE
Accueil Particuliers » Ressources humaines » Actualités » Enseignement technique : l’équation de l’insertion des diplômés
Agrandir le texteDiminuer le texte
 

Enseignement technique : l’équation de l’insertion des diplômés

29 décembre 2011

Le ministre de l'Enseignement Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales a relevé la problématique de l'insertion des jeunes diplômés. Il a abordé cette question, à l'occasion de la cérémonie officielle de lancement du forum des jeunes axé sur : «L'enseignement technique et professionnel : vers un partenariat entre les jeunes, les instituts de formation, le secteur privé et les autorités publiques». Cette rencontre initiée par la Commission nationale pour l'Unesco a réuni le Conseil national de la jeunesse du Sénégal (Cnjs), le secteur privé et les structures de l'Etat en charge de l'éducation, de la formation et de l'emploi. «C'est une belle occasion d'échanges.

Les experts et les participants réfléchiront sur les meilleures stratégies pour un développement des compétences techniques et entrepreneuriales qui préparent les jeunes à l'insertion socioprofessionnelle, en tenant compte du changement des besoins de l'entreprise et sur les mécanismes de leur promotion socio-économique», a déclaré le ministre de l'Education. Le système éducatif, note-t-il, reste le premier secteur pourvoyeur d'emploi au Sénégal. On dénombre 86.000 enseignants dans l'enseignement primaire,  moyen et secondaire. 

Le ministre de la Jeunesse et des Loisirs a axé son intervention sur la formation de qualité, qui est le premier déterminant de l'insertion.  «Ce forum sera, sans nul doute, un grand moment d'échanges sur les différentes stratégies de promotion et d'insertion socioprofessionnelle des jeunes mises en œuvre, aussi bien au niveau de l'Etat, des écoles de formation que du secteur privé», indique-t-il.  Le secrétaire général de la Commission nationale pour l'Unesco a exprimé sa satisfaction sur la tenue de cette rencontre qui vise à proposer des solutions aux équations d'employabilité des jeunes diplômés. «Ce forum  entre dans le cadre du suivi des recommandations du forum des jeunes tenu en marge de la 35ème conférence de l'Unesco à Paris. Il permettra d'harmoniser les positions, en vue de faciliter l'insertion socioprofessionnelle des jeunes diplômés», a t-il soutenu.

Malgré les efforts de l'Etat, l'insertion des jeunes diplômés de  l'enseignement technique et professionnel reste une équation. C'est l'avis du ministre de l'Enseignement élémentaire, du Moyen secondaire et des Langues nationales,  qui a présidé, ce 28 décembre 2011, le lancement officiel du forum des jeunes.                                                                                                                                                
Source : Le Soleil



Merci de bien vouloir recopier le code ci-dessus à l'identique. *

Crédits | Mentions légales | Contact