Espace e-citoyen Sénégal

La sécurité routière

mardi 29 mars 2016, par Diophabitat | 2 commentaires

Le système de constat des accidents entre voiture qui laissent le soin aux antagonistes d’appeler un huissier n’est pas fait pour protéger les victimes.
En effet lorsque deux voitures sont en collision, il est fait appel non plus à la gendarmerie mais à un huissier de justice dont les services dépassent les 30 000 FCFA. En général, c’est la victime qui a intérêt au constat et c’est à lui de payer la facture. Ce qui ne favorise pas la diminution des accidents.

4 votes

Commentez

2 commentaires

  • La sécurité routière 21 août 2016 14:00, par ousmane

    Je partage tout à fait cet avis et je pense qu’un système plus répressif devrait être mis en place dans le but de dissuader les récidivistes. Pourquoi pas mettre en place un système d’arbitrage qui ferait qu’après constat, le fautif paie la facture.

    Répondre à ce message

  • La sécurité routière 27 janvier 11:11, par vyflon

    Il y a beaucoup à faire dans ce secteur :

    Non seulement les frais du constat (expliquer précédemment), mais la longueur des procédures aussi reste à voir. La plupart des compagnies d’assurance, les dits "expert" usent de leur connaissance (textes qu’ils exploitent comme cela les arranges)...
    Il arrive même de payer les frais du constat et après étude l’expert t’informe que tu es le seul responsable de l’accident. Pv huissier 35000 FCFA ne sert donc à rien plus qu’il est remis en cause par l’expert de la compagnie. Est ce la procédure ?

    Des points à ne pas négliger suscitant l’implication de tous et à tous les niveaux.

    Répondre à ce message

Commentez

Comment ça marche ?À propos de ce siteLe Centre de servicesSuivre la vie du site Fil des idées | Suivre la vie du site Fil des commentaires