Espace e-citoyen Sénégal
Accueil > Vos idées > Energie et environnement, eau et assainissement > Inondations à Dakar : ce n’est pas une fatalité mais de l’incompétence (...)

Inondations à Dakar : ce n’est pas une fatalité mais de l’incompétence !

mardi 22 septembre 2015, par Mass | | 1 commentaire

Chaque fois qu’il pleut un tout petit peu à Dakar, les rues et les maisons sont inondées et la circulation bloquée. A croire que nous n’avons aucune résilience, cette capacité à tirer leçons de ce qui nous arrive pour éviter les désagréments qui en résultent.
On a vite fait de voir dans ces inondations, une vraie fatalité, un phénomène impossible à juguler. Mais la vérité c’est que nos maires, nos ministres, notre gouvernement et ceux qui sont chargés de la sécurité collective sont, trop souvent, des personnes médiocres et incompétentes.
Les causes de l’inondation sont pourtant faciles à déterminer, canalisations inadaptées, curages inefficaces des caniveaux et plans d’urbanisation inexistants ou jamais respectés. A supposer que malgré tous les efforts du monde nous n’arrivons pas à juguler le mal, pourquoi l’état ne demande pas, à chaque fois, au génie militaire de faciliter le déplacement des voitures en disposant des rampes de passage là où la montée des eaux les empêcheraient de passer ?
Pourquoi les responsables de notre sécurité collective sont si absents lorsque les populations font face aux multiples problèmes des inondations ?
Après tout les pluies qui provoquent ces inondations, dans la capitale de notre pays, ne sont pas si nombreuses que cela.
Mais au delà des inondations l’état, dans notre pays, reste, trop souvent, absent dans la résolution des problèmes de nos populations. Pourtant il serait souhaitable que nos dirigeants montrent un peu d’inquiétudes sincères quand les populations sont en danger au lieu d’utiliser leurs maigres moyens à charger leurs opposants ou étudiants révoltés avec des moyens répressifs sans commune mesure. Mon Dieu qu’il ferait plaisir au peuple de voir l’état d’urgence sociale s’instaurer, avec déploiements démesurés, des forces de sécurité et des ressources publiques pour venir en aide aux populations victimes d’inondations.
Faire quelque chose, mobiliser la nation, dans on intégralité, dans la résolution des problèmes collectifs est-ce trop demander ?
Bof, je laisse tomber le clavier pour aller aider mes voisins à vider leurs maisons inondées car, hélas, ces incapables de maires, de ministres et de directeurs ne bougeront pas le plus petit doigt. Par faute de moyens ? Non par faute de courage et d’énergies personnelles. Tous des incompétents ...

Tamba Danfakha

4 votes

Commentez

1 commentaire

Commentez

Comment ça marche ?À propos de ce siteLe Centre de servicesSuivre la vie du site Fil des idées | Suivre la vie du site Fil des commentaires